Prison de Baie-Mahault : Deux surveillants blessés à coups de pic par un détenu

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :

Ce mercredi matin, 22 mai, deux surveillants de la prison de Baie-Mahault ont été gravement blessé par un détenu alors qu’ils ouvraient les cellules. Ils ont été grièvement blessés au niveau des poumons et thorax … l’un d’entre eu a eu la main transpercée. Très rapidement pris en charge par les secours, leurs jours ne sont pas en danger.

« A l’ouverture de la cellule d’un détenu au Centre de Détention (CD2 Nord) ce matin, ce dernier a prononcé « Belzebuth…. Le sang va couler », puis a asséné de multiples coups de pic aux agents. Allant à les poursuivre pour en asséner d’autres » indiquent les syndicats dans un communiqué

Suite à l’agression des deux surveillants par arme blanche,l’Intersyndicale UGSP.CGT / UFAP-UNSA Justice / SLP FO dénonce « l’abandon des établissements d’outre-mer » et a bloqué le centre pénitentiaire pendant la journée avec une plateforme revendicative portant sur les points suivants :

• Transfert immédiat des détenus auteurs d’agression sur le personnel.
• Transfert des détenus de longue peine.
• Effectif supplémentaire en personnels au centre de détention (4 agents au CD)
• La dotation immédiate des gilets pare lames, UDV, brouilleurs de portables
• Promotion en grade des agents agressés
• Augmentation de l’effectif ESP
• Désengorgement du centre pénitentiaire (surpopulation carcérale).
• Service de nuit à 16 Agents.
• Amélioration des conditions de travail et de vie.
• Création d’un vrai quartier arrivants.
• Le dispositif d’accroissement et de capacité (DAC).
• Création d’un troisième établissement sur la Guadeloupe.
• Créations d’UHSI, d’UHSA, d’ERIS et d’une équipe cynophile.
• Mise en place de douche dans toutes les cellules.
• Formation continue des personnels.