Prison ferme pour avoir cracher sur des gendarmes en Guyane en disant qu’il a le Covid-19

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guyane
Mots clés :

Le 28 mars dernier, trois patrouilles de gendarmerie sont engagées pour une intervention pour des violences intrafamiliales à Kourou, car un homme s’en prend à ses parents et à sa sœur.

Alors que les militaires s’apprêtent à interpeller l’auteur des violences, ce dernier insulte les gendarmes et crache sur l’un d’entre eux.

L’individu se rebelle pendant son interpellation, insulte, menace de mort les gendarmes et crache à nouveau sur deux gendarmes, en leur disant qu’il a été contaminé par le Coronavirus.

L’individu est transporté vers l’unité de gendarmerie et ensuite au centre hospitalier de Kourou pour un dépistage qui s’est révélé négatif.

Placé en garde à vue pour rébellion et outrage à agent de la force publique, il est déféré au parquet de Cayenne. Présenté devant le tribunal judiciaire en comparution immédiate, le prévenu a été condamné à 14 mois de prison ferme et près de 2000 euros d’amendes.

Il a été écroué au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly dès sa sortie du tribunal.

Sources : Gendarmerie de Guyane