Procès activistes au tribunal : du gaz lacrymogène pour évacuer le boulevard du général de Gaulle à Fort de France

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

La police a utilisé du gaz lacrymogène en milieu de matinée de ce jeudi 4 mars pour évacuer le boulevard du général de Gaulle à Fort de France juste en face du tribunal judiciaire.

Quelques militants avaient bloqué la rue avec des sièges et avaient planté des drapeaux rouge vert noir sur le bâtiment , ceux là même qui sont venus soutenir les quatre activistes jugés pour avoir le saccage de la boutique JM  le 12 février 2021. Ils jouaient du tambour également.

Les policiers qui ont réussi a rétablir la circulation ont essuyé des jurons et des critiques de la part des manifestants.

Hier les prévenus avaient été entendu dans différentes gendarmeries de la Martinique.
Pour rappel vendredi 12 février une quinzaine de militants Rouge Vert Noir avaient envahi le site de la distillerie JM au Macouba et saccagé la boutiques des produits des rhum JM

Des dizaines de bouteilles ont été cassées. Le personnel avait également été menacé . La direction avait indiqué que cette invasion avait obligé à interrompre l’activité de la distillerie et a évacué les touristes présents sur place.