Procès cocaïne : 27 ans de réclusion criminelle requis contre Kévin Doure


Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
Vues : 1908

C »est en cette mi journée du mercredi 6 juin que le ministère public a fait part de ses réquisitions  Il a donc requis 27 années de réclusion criminelle à l’encontre de Kévin Doure que les policiers ont surnommé « le Pablo Escobar français » depuis plusieurs mois.

Le narco trafiquant comparait devant la cour d’assises spéciale de Martinique pour trafic de cocaïne entre le Vénézuéla, Fort de France et la France hexagonale en bande organisée. Ce que les prévenus contestent dans leur grande majorité.

Les autres co accusés risquent des peines un peu moins longues, en tout cas si on se base sur les réquisitions prononcées par l’avocat général. Cet après-midi, les avocats de la défense vont tenter de convaincre la cour de cette juridiction spéciale.

Le procès qui s’est ouvert le 28 mai dernier devrait se terminer ce vendredi 8 juin. C’est la date qui avait été fixée.

On rappelle que Kévin Doure avait déjà été condamné à 10 ans de prison
en première instance en 2016 puis en appel en 2017 à Fort de France.