Projection du film documentaire de Lascony « Madinina Le Cri Des Ancêtres »

Le MIR et le CNR présentent la projection du film documentaire de Lascony « Madinina Le Cri Des Ancêtres » suivie de débat sur la présence des symboles et des représentations coloniaux dans notre paysage.

Trois dates de projection vous sont proposées :

– le vendredi 8 novembre 2019 à 18h à la salle de délibération de la ville de Fort-de-France.
– le samedi 9 novembre à 17h30 au centre culturel du Lamentin
– le dimanche 10 novembre à 17h30 à la mairie du Diamant.

Soyez nombreux à venir participer à cet événement

Synopsis de « Madinina Le Cri Des Ancêtres » : l’esclavage et la MAAFA (aka traite négrière) sont deux sujets tabous qui provoquent un malaise sociétal aux Antilles (françaises en particulier). l’Histoire est faite pour être ressassée. Elle ne peut être dépassée que si elle est racontée objectivement avec des PREUVES irréfutables. De nombreux pseudos historiens auto-proclamés « GRAND SPECIALISTE » se sont contentés des récits livresques FANTAISISTES pour pondre des ouvrages volumineux sur une tragédie dont le nombre de victimes demeure inestimable. Le débat sur les REPARATIONS a déchiré le voile de la méconnaissance.

La RESISTANCE africaine a été totalement ABSOUTE. Les rois africains se sont retrouvés sur le banc des accusés sans DISTINCTION. Et pourtant NOMBREUX parmi EUX furent déportés et emprisonnés dans le nouveau monde (Antilles, Amériques, Océan indien) dans les mêmes conditions que leurs sujets. C’est notamment le cas du roi GBEHANZIN (Kondo) qui a été déporté et interné avec sa famille pendant plusieurs années dans un fort en MARTINIQUE. A ce jour, ZERO historien ne s’est réellement penché sur ce cas.

« Nous avons été exhumés au BENIN et en MARTINIQUE un passé DOULOUREUX enfouis sous les décombres du mensonge ». Lascony