Projet de Parc Eolien à Grand-Rivière : Le transport du premier colis a réussi !

Vues : 815

La construction d’un parc éolien privé pour la production d’électricité est en cours au quartier Beauséjour à Grand Rivière.

Ce parc éolien sera constitué de 7 éoliennes de très grande taille, implantées sur une parcelle agricole de canne à sucre surplombant le quartier Beauséjour de Grand Rivière.

Les 7 éoliennes sont destinées à produire de l’énergie renouvelable stockée dans des batteries permettant à EDF Martinique de disposer d’électricité à la demande pour l’injecter sur son réseau.

Il s’agit d’un projet privé dont la mise en route serait programmée pour octobre 2018. L’électricité produite sera injectée dans le réseau d’EDF qui alimente toute l’île !

Ce parc éolien représente une puissance maximale 14 Mégawatts, pouvant produire annuellement 40 Gigawatt-heures, soit la consommation moyenne de 10.000 habitants.
La CTM, responsable des routes (RN et RD) et du port de Grand Rivière, a été contacté par les porteurs de ce projet afin d’obtenir les autorisations nécessaires pour :

– d’une part, poser les câbles destinés au raccordement au réseau haute tension de EDF, en souterrain dans la chaussée de la RD10 et la RN1.
– d’autre part, faire circuler les convois exceptionnels pour le transport des colis contenant les équipements nécessaires à la construction du parc éolien.

La CTM a donné les autorisations de pose des câbles souterrains moyennant que les remises en état des chaussées soient correctement réalisées. Les équipes de la Direction des routes de la CTM sont chargées de contrôler que ces prescriptions soient bien respectées.

Par ailleurs, prenant en compte les caractéristiques des 9 colis (à savoir plus de 50 mètres de long et plus de 70 tonnes pour certains d’entre eux), et les embarras que les convois exceptionnels pourraient provoqués sur les routes, entre le Port de Fort de France et le quartier Beauséjour à Grand Rivière, en accord avec la Maire de Grand Rivière, la CTM a prescrit que les colis, arrivés sur le Port de Fort de France, seront transférés:

– 1°) par mer jusqu’au Port de pêche de Grand Rivière.
– 2°) par la route RD 10 jusqu’au quartier Beauséjour.

Pour ce faire, la CTM a prescrit au porteur du projet de réaliser un chenal dans le Port de pêche de Grand Rivière pour permettre le passage de la barge et le confortement de la route RD 10 au niveau de certaines sections sensibles, préalablement repérées (voir les photos ci-dessous).

Les techniciens de la CTM ayant fait le constat que les prescriptions ayant été parfaitement observées (voir les photos jointes), nos avons donné notre accord pour que le premier convoi exceptionnel puisse démarrer à compter du vendredi 11 mai.

La première tentative de transport par un chariot automoteur s’étant soldée par un échec, l’entreprise a renouvelé l’essai, ce mardi 15 mai, en faisant tracter le chariot par un camion.
L’essai a été concluant mais le transport de premier colis depuis le port de Grand Rivière jusqu’au quartier Beauséjour n’a pas été aisé. Il a duré plus d’une heure !

Le s techniciens de la CTM nous ont fait savoir que les travaux de confortement de la route ont tenu bon et ont résisté à la surcharge exceptionnelle de plus de 76 tonnes !

Sources : Daniel Marie-Sainte, Conseiller Exécutif de la CTM