Purge contre les policiers : Une blague qui vire au cauchemar le soir d’Halloween

purge-en-france-contre-policiers

Plusieurs villes e France ont connu des violences ce mercredi 31 octobre, après l’appel à la purge contre les policiers lancé sur snapchat par un adolescent. « Une blague » selon l’auteur qui s’est dénoncé sur Twitter après que son snap soit devenue virale.

Suite à la publication de sa vidéo, le jeune homme a été interpellé et placé en garde à vue. Il a dû répondre aux questions des policiers concernant sa publication ci-dessous :

« Une mauvaise blague » qui prend des proportions démesurées.
Prise aux sérieux par les autorités le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, avait demandé mercredi 31 octobre aux préfets « une mobilisation renforcée ».

Malgré le démenti du jeune homme, malheureusement « sa blague » a eu du répondant dans plusieurs villes en France, qui ont connu des violences hier soir. Des vidéos postées sur Twitter montrent des individus en groupe pillant ou encore affrontant les policiers.

Des incidents ont été également constatés par plusieurs médias comme le Progrès qui parle de sept personnes interpellées à Lyon après des heurts entre policiers et des individus hostiles.

Quand au jeune homme à l’origine de toute cette histoire, il est sorti de garde à vue et semble en pleine forme : « J’ai le sourire, tout va bien » a-t-il déclaré dans une vidéo (ci-dessous). La purge contre les policiers en France lancé par ce jeune grenoblois a voulu reproduire la soirée sanglante du film « Américan Nightmare » pendant la nuit d’Halloween.

Julie V / Photo : Capture écran Twitter