Qualité de l’air : « Niveau rouge » pour la Martinique et la Guadeloupe. La brume de sable de retour

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Des masses d’air chargé en particules fines traversent l’archipel de la Guadeloupe, ce lundi 13 juillet 2020, avec un indice de qualité de l’air « très mauvais », soit son maximum 10/10, selon Météo des Ouragans.

En Martinique, la situation n’est guère meilleure, puisque la qualité de l’air est jugée « mauvaise » avec un indice « Atmo » atteignant 9 sur 10. La procédure d’information à été activée en Martinique pour les 13 et 14 juillet 2020, rapporte Météo des Ouragans.

Cette situation est due au retour d’un nouvel épisode « dense » de poussière de sable qui traverse ce lundi les deux îles.
Une amélioration est prévue pour mardi sur les îles du Nord puis progressivement sur les îles situées plus au Sud.

Qu’est ce que l’indice ATMO et l’indice de la qualité de l’air.

L’indice de qualité de l’air va de 1 (très bon) à 10 (très mauvais). Il est calculé chaque jour.
Ce chiffre permet de caractériser de manière simple et globale la qualité de l’air d’une agglomération urbaine.

L’indice Atmo est calculé par rapport au taux de quatre polluants atmosphériques. Sont ainsi pris en compte les taux d’ozone (O3), de dioxyde de soufre (SO2), de dioxyde d’azote (NO2) et celui de particules fines (PM10). Leur valeur est exprimée en µg/m3.