Quand Alexandre Benalla s’amuse des tweets du gilet jaune Maxime Nicolle

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés : ,

Le gilet jaune Maxime Nicolle a annoncé, preuve à l’appui, qu’il avait porté plainte ce jeudi 15 août à la gendarmerie de Dinan pour « menace de mort matérialisée par écrit, image ou autre objet », « menace de crime », « harcèlement moral », « diffamation publique » et « menace de morts sous condition ».

« Bon voilà, après s’être bien amusés derrière leurs écrans, leur pseudo et leur réseaux sociaux certains vont devoir maintenant répondre de leurs menaces, diffamations, harcèlements et autres merveilles auquel j’ai eu droit depuis quelque mois! Des heures de vidéos, messages, mails, commentaires à dispo » a-t-il écrit sur les réseaux.

Passé cette annonce, Maxime Nicolle a posté sur Twitter, un dessin faisant référence à la très médiatisée « affaire Benalla ».

Une publication qui a beaucoup amusé le principal concerné puisqu’il a répondu par un émoji mort de rire. « Quand même Benalla s’en bas les noix » a commenté Maxime Nicolle.

Visiblement Alexandre Benalla apprécie l’autodérision puisqu’il avait lui-même publié un dessin faisant référence au « sentiment d’impunité » qu’on lui prête.