Quelle était donc cette menace qui pesait sur la sécurité de Stéphane Bern en Martinique ?

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

La conférence de Stéphane Bern sur le patrimoine martiniquais qui devait avoir lieu à l’Habitation Clément a été annulée hier soir. « Des menaces d’activistes, connus pour leurs actions violentes, ne nous permettent pas de garantir la sécurité de nos invités » » indiquait un communiqué de la Fondation Clément.

Une décision qui a surpris de nombreux internautes qui ne comprennent pas les véritables raisons de cette annulation. Mais quelle était donc cette menace qui pesait sur la sécurité de Stéphane Bern en Martinique ? Tout serait parti d’une vidéo publiée par la jeune militante Jay Asani dans sa story Instagram.

Dans sa vidéo, elle indiquait ses intentions de « passer poser quelques questions à Stephane Bern » puisque la conférence, ouverte à tous les martiniquais, lui semblait très interessante.

« J’ai reçu cette vidéo, dans laquelle la jeune compatriote ‘activiste’ informe qu’elle passera poser deux ou trois questions à Stephane Bern …était-ce ça la menace ou bien il y a eu autre chose » s’interroge un internaute.

« Parce que une jeune fille a fait une vidéo pour dire qu’elle va passer à la conférence poser des questions yo pran pè…. C’est une grotesque manipulation. Yo ka pran matinitjé a pou an kouyon » écrit un autre.

Suite à un article indiquant que « la sécurité de l’animateur ne pouvait être assurée » publié par Yahoo Actualité, l’avocate Sandrine Saint-Aimé a également réagi en commentaire : « C’est honteux de la part des organisateurs et préjudiciable à l’image de la Martinique que de faire croire qu’il y aurait pu y avoir des actions violentes mettant en jeu la sécurité de Stéphane Bern » a-t-elle écrit.

« J’aimerais savoir quelle véritable menace il y avait ? Parce qu’à aucun moment ce n’est précisé… Je suis Martiniquaise. Je n’ai pas connaissance depuis mon existence de personnes agressées lors de conférences qu’elles donnent… Il y aurait pu effectivement y avoir des personnes qui débarquent lors de la conférence et qui posent des questions dérangeantes… mais à mon sens, il n’y avait aucune menace pour la sécurité de Stéphane Bern » a-t-elle rajouté.

Ci-dessous la vidéo de Jay Asani, qui aurait incité les organisateurs à annuler l’événement :