«Racisme, xénophobie et islamophobie à tous les étages», BFMTV porte plainte pour diffamation contre un journaliste de Télérama

La chaîne d’information en continu la plus suivie en France métropolitaine est accusée par un journaliste de l’hebdomadaire Télérama d’avoir une ligne éditoriale «Raciste, xénophobe et islamophobe».

Dans un Tweet qui date du 9 octobre dernier, le journaliste Samuel Gontier suivi par près de 18 500 abonnés, n’allait pas de mains mortes avec BFMTV. Le journaliste qui, avec humour, décrit dans sa chronique «Ma vie au poste» les dérives de la télévision publiait ce tweet qui aujourd’hui lui vaut des poursuites : «Depuis l’arrivée de Marc-Olivier Fogel à sa tête, la ligne de BFMTV s’affermit : racisme, xénophobie et islamophobie à tous les étages. Et libre antenne à Luc Besson, accusé de viol».

Sans attendre, le nouveau directeur de la chaîne d’informations a porté plainte contre le journaliste de Télérama pour diffamation, rapporte le site Puremédias. De source AFP, «le journal Télérama a fait savoir que la direction et la rédaction soutenaient leur journaliste».

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Tweeter C’news Actus Dothy  – Images Téléstar