Raciste envers Michelle Obama, elle est condamnée pour fraude et dormira en prison

Il y trois ans elle incendiait la toile de propos racistes sur Michelle Obama, la femme qui faisait les gros titres des journaux en 2016, se prépare à rentrer en prison. Les journaux américains rapportent que Pamela Ramsey Taylor a été condamnée jeudi à 10 mois de prison et à deux mois de détention à domicile, pour avoir détourné plus de 18 000 $ de prestations de la Federal Emergency Management Agency (FEMA). Le FEMA est un organisme gouvernemental qui secourt en situation d’urgence.

« Frauder les programmes fédéraux est toujours un acte scandaleux », a déclaré Mark Tasky du département de la Sécurité intérieure des États-Unis. Dans un communiqué, l’agent spécial explique la gravité des faits reprochés à Pamela Ramsey Taylor : « La fraude liée aux secours en cas de catastrophe est encore plus grave en raison de la nature limitée des fonds destiné à aider les Américains qui sont dans le plus grand besoin »…

Vendredi 24 juin 2016, la Virginie-Occidentale connait la pire crue en plus d’un siècle. Des inondations provoquées par de gros orages et des pluies torrentielles feront 23 morts. Des centaines de personnes ont dû être secourues de leurs maisons inondées. Plus de 66 000 logements se sont retrouvés privés d’électricité ou de gaz. 100 habitations ont été «gravement affectées» ainsi que plusieurs maisons de retraite.

Après ces importantes inondations Pamela Ramsey Taylor résidente dans le comté de Clay en Virginie-Occidentale s’inscrit comme sinistrée et reçoit plus de 18 000 USD d’indemnités de la FEMA, soit 16 007,40 euros. Elle aurait déclaré que sa résidence principale avait été endommagée par les inondations et qu’elle habitait dans un immeuble locatif.

Mais selon le procureur, la provocatrice de Michelle Obama n’a jamais déménagé et a toujours vécu dans sa maison en bon état. Pamela Ramsey Taylor, 57 ans, directrice de la société de développement du comté de Clay a donc fraudé, et, ce jeudi, celle, qui a avouée en février, avoir détourné l’argent des secours, a été condamnée à 10 mois de prison. Elle doit également payer une amende de 10 000 dollars (8 893,00 Euro ).

En novembre 2016, Pamela Ramsey Taylor, s’était rendue célèbre en fustigeant Michelle Obama de propos racistes. Sur Facebook, elle écrivait : « Il sera rafraîchissant d’avoir une première dame élégante, digne et digne de la Maison-Blanche. Je suis fatiguée de voir un singe à talons ». Michelle Obama était à l’époque la première Dame des Etats-Unis d’Amérique.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesWCHS/Twitter/BackGrid/Réalités