Rappel concernant les règles de la campagne électorale de la collectivité territoriale de Martinique

Mis en ligne par admin, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Ci-dessous le rappel concernant les règles de la campagne électorale de la collectivité territoriale de Martinique fournies par la préfecture :

Élections des conseillers de l’assemblée de Martinique
I. Rappel concernant la campagne électorale

La campagne pour le 1er tour des élections à la collectivité territoriale de Martinique, qui a débuté le lundi 31 mai à zéro heure, s’achève le vendredi 18 juin à minuit, conformément à l’article 15 de la loi 2019-1269 du 2 décembre 2019.

En cas de second tour, la campagne sera ouverte le lundi 21 juin à zéro heure et s’achèvera le vendredi 25 juin à minuit.

Il est rappelé que tout affichage relatif à l’élection est interdit en dehors des emplacements réservés à l’apposition des affiches électorales et des panneaux d’affichage d’expression libre en application de l’article L.51 du code électoral.

Enfin, à compter de la veille du scrutin, soit du samedi 19 juin à zéro heure pour le 1er tour et du samedi 26 juin à zéro heure pour le second tour, il sera interdit :
• de distribuer ou faire distribuer des bulletins, circulaires et autres documents, notamment des tracts ;
• de diffuser ou de faire diffuser par tout moyen de communication au public par voie électronique tout message ayant le caractère de propagande électorale ;
• de procéder, par un système automatisé ou non, à l’appel téléphonique en série des électeurs afin de les inciter à voter pour un candidat ;
• de tenir une réunion électorale.

Le non-respect de ces règles peut faire l’objet d’un recours devant le Conseil
d’État.

Pour plus de précisions sur les moyens de propagande autorisés ou interdits, vous pouvez consulter le mémento à l’usage des candidats disponible sur le site internet de la préfecture.

II. Rappel concernant le vote par procuration

Lancée par le ministère de l’Intérieur le 6 avril dernier, la téléprocédure Maprocuration vise à simplifier la procédure d’établissement des procurations de vote. Grâce à ce nouveau dispositif, un électeur peut voter par procuration pour toute élection (municipales, départementales, régionales, législatives, présidentielle…) ou référendum.

L’électeur (le mandant) choisit une personne qui vote à sa place (le mandataire). Le jour du vote, le mandataire vote à la place du mandant, dans le bureau de vote de ce dernier.

Rendez-vous sur le site www.maprocuration.gouv.fr et authentifiez-vous via FranceConnect ;