Rapport accablant : Abus sexuels, violences, assassinats, les enfants sont en danger en Jamaïque

Vues : 1240

Le rapport publié au début du mois de novembre par le bureau de l’UNICEF en Jamaïque, initutlé : « A Familiar Face – Violence in the Lives of Children and Adolescents », demande aux autorités du pays de prendre des mesures énergiques pour améliorer la sécurité, le bien-être et la sécurité des enfants.

Le représentant de l’UNICEF en Jamaïque, Mark Connolly, a déclaré que l’organisation mondiale était alarmée par le nombre d’enfants jamaïcains qui meurent violemment et qui sont régulièrement soumis à la violence sexuelle et à la discipline violente dans leurs foyers, dans les écoles et dans les quartiers.

Les chiffres accablants du rapport révélé le 3 novembre 2017, montrent que 47 enfants ont été assassinés à travers l’île jusqu’au 21 octobre dernier. Parmi les enfants tués, on a recensé 29 garçons et 18 filles.

Un chiffre en augmentation, comparé à ceux de 2016 où 41 enfants avaient été tués et 33 l’année précédente.

Selon le rapport de l’UNICEF, « la Jamaïque fait partie des 10 pays ayant les taux de mortalité par homicide les plus élevés. En 2015, la violence touchait les jeunes filles âgées de 10 à 19 ans »

De 2 à 14 ans, l’écrasante majorité des enfants sont victimes de violence comme punition.

Le bureau de L’UNICEF en Jamaïque, demande aux institutions de redoubler d’efforts pour convaincre les Jamaïcains que tous les enfants ont le droit d’être protégés contre la violence qui leur est infligée.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesJamaicagleaner


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés