Réaction de la CGTM suite aux évènements du 29 février à l’aéroport du Lamentin

Rédigé par : admin, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Déclaration de la CGTM suite aux évènements du 29 février 2020 à l’aéroport du Lamentin :

A la suite des appels lancés par plusieurs organisations, dont la CGTM, de se mobiliser pour interdire l’arrivée d’un avion transportant des passagers en provenance d’Italie, un rassemblement a eu lieu samedi 29 février 2020 sur le site de l’aéroport Aimé Césaire.

Jeudi 27, une première manifestation avait déjà eu lieu auprès des locaux de l’ARS et le préfet avait reçu une délégation de la CGTM le même jour à 13 heures. Suite à cette rencontre, le préfet devait faire à la CGTM connaitre sa décision. Mais elle n’est jamais venue. Ce sont donc les hésitations et les atermoiements du représentant de l’Etat qui ont conduit au maintien de l’appel à manifester le 29 février.

Une fois qu’elle a constaté que l’avion n’avait acheminé en Martinique aucun passager et qu’il repartait avec ceux qui devaient embarquer ce même jour après une croisière, la CGTM a considéré que l’objectif avait été atteint et s’est retirée.

Les incidents intervenus après auraient pu être évités si les représentants de l’Etat (préfet, ARS) avaient très tôt et très clairement annoncé que des décisions avaient été prises visant à ne pas permettre l’arrivée de passagers le 29 février. Les responsables des incidents du 29 février doivent être recherchés de ce côté-là.