Renversement des statues de Joséphine et de d’Esnambuc : Le préfet de la Martinique « condamne ces destructions »

Renversement des statues de Joséphine de Beauharnais et de Pierre Belain d’Esnambuc; dans un communiqué (Ci-dessous), le préfet de la Martinique « condamne ces destructions »  qui sont « l’action inadmissible d’une minorité violente » selon lui.

Ce dimanche 26 juillet 2020, à Fort-de-France, les statues de Pierre Belain d’Esnambuc et de Joséphine de Beauharnais ont été détruites par un groupe de militants politiques.

Le préfet de la Martinique « condamne ces destructions  qui sont l’action inadmissible d’une minorité violente.

Des commissions mémorielles ont été mises en place dans plusieurs communes. Ces initiatives permettront aux conseils municipaux de prendre des décisions respectueuses des convictions et des faits historiques. L’État soutient ces initiatives car elles permettent le dialogue et s’inscrivent dans un débat démocratique.

Laissons les commissions mémorielles faire leur travail.

Ce dimanche 26 juillet 2020, à Fort-de-France, les statues de Pierre Belain d’Esnambuc et de Joséphine de Beauharnais ont été détruites par des militants qui avaient appelé à faire disparaître les monuments sur les réseaux sociaux.

Joséphine, d’Esnambuc, Blénac ek tout senblab yo tonbé !!! 😍🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥 Woulo bravo matinitjé 👏🏿👏🏿👏🏿👏🏿👏🏿👏🏿👏🏿👏🏿👏🏿👏🏿👏🏿❤️💚🖤✊🏿👊🏿

NASYON MATNIK ❤️💚🖤

Publiée par Nasyon Matnik sur Dimanche 26 juillet 2020