Les grévistes du Parc Naturel ont bloqué les accès à la plénière de la CTM

Vues : 399

Une heure de retard pour la séance plénière de la CTM, collectivité de Martinique ce mardi matin. Les élus ont pu commencer la séance de travail aux environs de 11 heures. Près de 70 points sont à l’ordre du jour de cette plénière.

Ils restent déterminés les agents grévistes du PNM, Parc Naturel de Martinique. Et ce malgré l’interdiction qui leur a été faite une nouvelle fois de se rendre dans l’hémicycle où se déroule la séance plénière de la CTM ce mardi 14 novembre. Munis de panonceaux verts affichant leurs revendications, essentiellement l’attitude de leur président Louis Boutrin, ils étaient malgré tout présent, alignés le long des barrières Vauban disposés devant l’entrée de la collectivité.

Voilà plusieurs semaines qu’ils manifestent pour dénoncer ce qu’ils qualifient de harcèlement de la part de leur président.

Leur détermination va jusqu’à la non prise en compte de la récente décision du tribunal administratif leur ordonnant de libérer les accès au siège du parc. Effectivement, les barrages sont maintenus notamment devant le siège principal du PNM à Fort-de-France alors que la justice leur a ordonné de dégager ces entrées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *