Rihanna porte plainte contre son père qu’elle accuse de fraude

La chanteuse barbadienne part en guerre contre son père. Elle l’accuse de porter préjudice à son commerce au travers de sa société Fenty Trademark.

Ronald Fenty et sa fille Rihanna

Le torchon brûle dans la famille Fenty. Les tensions entre Rihanna et son père ont pris un nouveau tournant, cette fois judiciaire. Ronald Fenty, le père et Robyn Rihanna Fenty, la fille sont aujourd’hui en procès. L’homme et deux de ses associés seront jugés au Tribunal de Los Angeles, poursuivis pour usurpation du nom Fenty. La star Rihanna demande des dommages et intérêts. Rihanna ne veut pas que son père utilise son nom Fenty.

Une affaire de famille que le tribunal californien devra démêler rapidement. Le public est partagé et les tensions entre Rihanna, la milliardaire, et son père, sont loin de s’apaiser.

Quand Ronald Fenty l’utilise pour son Entreprise de divertissement sa fille Rihanna le valorise pour son business de produits de beauté, de lingerie féminine et de baskets.

Fenty Beauty

Véritable ovni, en 2017. Rihanna chanteuse à succès, lance la marque « Fenty Beauty » en proposant une large palette de fonds de teint et de rouges à lèvres. Une réussite mondiale. L’année suivante, en avril 2018, ce sera la lingerie Savage x Fenty. Deux branches de son Entreprise Fenty, qui se démarquent par leur caractère non-inclusif ouvrant une gamme de couleur de fonds de teint pour les femmes, des plus foncées au plus claires et des sous-vêtements conçus pour femmes fortes ou menues. Sous le nom Fenty, la marque génère plusieurs centaines de millions de bénéfices. Elle collabore également avec la marque Puma, au travers de Fenty x Puma.

Ronald Fenty, lui, possède une Société de divertissement, Fenty Entertainment. Dans cette entreprise créée avec l’aide de Moses Perkins, son associé, le père de la star aurait, selon sa fille, utilisé à tort son propre patronyme. Ronald Fenty aurait également, tenté de négocier un contrat de tournée pour Rihanna, à hauteur de 15 millions de dollars.

Rihanna

Par voie judiciaire, la chanteuse somme son père de « cesser » toute utilisation du nom Fenty. Un amalgame qui d’après l’entourage de la star, déroute le public et nuit à son business. Cette «conduite frauduleuse» constitue une «blessure grave» pour la marque Fenty de Rihanna, a déclaré ses avocats.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy

ImagesLatercera/hyperbeast/Fenty