Robert : Les plages de la Pointe Sable et de l’îlet Madame infestées de rats et autres bestioles

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Robert : Les plages de la Pointe Sable et de l’îlet Madame infestées de rats et autres bestioles, prévient le maire.

Le maire du Robert invite le préfet et l’Etat à prendre « les dispositions nécessaires » pour l’ouverture des plages, car certaines d’entre-elles comme à la Pointe Sable et à l’ilet Madame sont infestées de rats et autres bestioles qui s’y sont installés durant le confinement. Elles sont par conséquent dans l’incapacité d’accueillir le public avant d’être nettoyées.

« (…) Pour Pointe Sable et la plage de l’îlet Madame, étant donné que pendant près de deux mois il y a eu une absence totale d’humains sur cette plage, donc les rats et d’autres bestioles ont envahi la plage. Donc c’est à nous de procéder au nettoyage pour permettre aux gens de revenir sur la plage. Mais on ne peut pas permettre aux gens d’aller sur l’îlet Madame, alors que l’îlet Madame n’est pas prête à accueillir des personnes » déclare Alfred Monthieux dans une vidéo diffusée sur le site officiel de sa mairie.

Inquiétude du maire face à un rebond du virus

D’autre part, il ne cache pas son inquiétude quant à une ouverture des plages « à partir du moment où la liberté de se déplacer va devenir quelque chose qui va permettre qu’il y ait un rebondissement du virus », s’inquiète-t-il.

Jeudi dernier, lors d’une réunion avec le préfet, les maires du littoral ont refusé la réouverture des plages, arguant des contraintes sanitaires et sécuritaires qui engagent leurs responsabilités (contrôles de la qualité des eaux, respect des distances de sécurité, interdiction des rassemblements, des jeux de plage, etc.).

Pour contourner leur refus, le préfet Stanislas Cazelles, leur a fait une contre-proposition d’ouvrir les plages du lever du jour jusqu’à 11h00 du matin. Les maires ont promis d’y réfléchir et de donner leur réponse cette semaine prochaine, lors du comité territorial
hebdomadaire.

L’accès aux plages et activités nautiques sont actuellement interdits en Martinique par un arrêté préfectoral que le préfet souhaite lever, mais il doit le faire en concertation avec les maires.
Or, les élus du littoral martiniquais refusent pour l’instant toute réouverture des plages.

Par principe, l’accès aux plages et aux activités nautiques restent interdits jusqu’au 1er juin dans l’Hexagone et les Outre-mer. Mais, après le déconfinement, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a autorisé les préfets à les rouvrir, dès lors que les maires en font la demande et sous certaines conditions.

Le Robert propose aux touristes de nombreuses excursions. L’îlet Madame, site touristique incontournable, est le lieu le plus fréquenté de la commune du Robert.

C’est le seul îlet de la commune disposant d’une anse sablonneuse permettant la baignade. Les dimanches de Pâques et de Pentecôte et les jours fériés on dénombre 250 à 300 personnes sur l’îlet.

En moyenne, l’îlet accueille près de 150 personnes par jour. Il attire aussi les plaisanciers avec parfois plus de 10 bateaux amarrés au ponton. Ce ponton construit en 2009 permet aux embarcations d’accoster, pour permettre le débarquement de visiteurs sur cet l’îlet équipé de carbets.

Un sentier fait le tour de l’îlet. Quelques pêcheurs viennent en fin de journée nettoyer la coque de leur canot sur la petite anse sablonneuse qui se trouve au sud-ouest de l’îlet.

Photo : Wikipédia