Saccage boutique JM : Deux militants suspectés en détention provisoire et le procès reporté

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Sur les quatre militants Rouge Vert Noir amenés à comparaître ce jeudi 4 mars 2021 au tribunal judiciaire, deux d’entre eux ont été conduits en prison pour de la détention provisoire, et les deux autres sont placés sous contrôle judiciaire. Décision finale du parquet.

Les quatre activistes sont poursuivis pour des dégradations commises dans la boutique de la distillerie JM, mais aussi pour rébellion, violence et tentative d’extorsion de signatures.
Trois avocats de la défense ont rapidement réclamé le renvoi de l’audience de façon à avoir le temps de préparer leur plaidoirie. Il s’agit de Maître Dominique Monotuka, Dorval Dorléans et Alex Ursulet.

Cette affaire devrait être jugée le 24 mars prochain. Mais à l’extérieur du tribunal, l’ambiance a été tendue, marquée par des heurts entre manifestants et forces de l’ordre, fortement représentée, qui ont utilisé des grenades lacrymogènes pour permettre la circulation des voitures dans les deux rues qui bordent le tribunal judiciaire dont le boulevard du général de Gaulle.