Sans ressources, il est condamné à 15 jours de prison pour vol de 20 euros de nourriture

Vues : 1621

Le procès d’un sans-papiers originaire du Congo s’est terminé très rapidement ce lundi 24 avril 2017. L’homme dénommé Plata qui comparaissait devant le tribunal correctionnel de Bordeaux a été pris en flagrant délit de vol parce qu’il avait très faim. Il est condamné à 15 jours de prison ferme pour un préjudice estimé à 20 euros selon Sud-Ouest.

«Les droits de l’homme disent que tout individu a le droit de vivre où il se sent en paix. La France est ce pays pour moi. Je n’ai pas à dévoiler mon intimité devant tout le monde». C’est ainsi que s’est défendu le sans-papiers congolais qui est resté presque muet tout au long de son procès. Ce qui a excédé le président de l’audience, Alain Reynal, souligne le Journal.

Dimanche 23 avril, l’accusé sans-papiers qui vit en France depuis cinq ans est arrêté devant le supermarché Auchan Bordeaux Mériadeck . L’homme sans aucune ressource a dans ses mains, un paquet de saucisses de Strasbourg, un paquet de gâteaux (chaussons aux pommes)  et une brosse à dent électrique. Plata est présenté en comparution immédiate le lundi suivant. Le jugement tombe, l’homme d’origine africaine ira en prison durant 15 jours  fermes pour ce vol qui lui aurait coûté une vingtaine d’euros s’il avait pu les payer.

Les explications de son avocate n’ont eu aucun effet durant la comparution : «Il a fait ça parce qu’il avait faim. La preuve : quand il s’est fait prendre, il s’est jeté sur les paquets pour les ouvrir et manger. Ce qui a été retenu comme des dégradations» a déclaré la défense de Plata, le sans-papiers congolais.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
PhotoBonAvocat/Sud-Ouest


1 commentaires :

  1. Nicolas

    C’est qui tue notre société c’est que les gens instruits n’ont aucune fibre humaine et ce sont eux qui prennent parfois des décisions importantes. Il ne s’agit pas d’excuser l’auteur du vol . Quand on voit que certains pour des faits plus graves restent en liberté dans l’attente de leur jugement. …..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *