Sauvetage d’un bébé Cachalot à Sainte-Anne en Martinique

Vues : 157

En rouge Paul Loumengo qui a découvert l’animal et qui a donné l’alerte

Un bébé Cachalot (Physeter macrocephalus sp) de 6 mètres de long a été découvert échoué  sur la plage des Salines à Sainte-Anne à  6 heures ce mardi 17 avril. Le baleinau, vivant, a été remis à la mer vers 8h 30 grâce à la mobilisation de tous, des hommes et des femmes déterminés à sauver le jeune cétacé, d’environ 5 tonnes. L’union fait la force ! Sur place les autorités de l’environnement, le maire pompiers, pêcheurs ….

Le grand cachalot (Physeter macrocephalus ou P. catodon), communément appelé cachalot et parfois cachalot macrocéphale, est une espèce de cétacés à dents de la famille des physétéridés et unique représentant actuel de son genre, Physeter. Il est l’une des trois espèces encore vivantes de sa super-famille, avec le cachalot pygmée (Kogia breviceps) et le cachalot nain (K. simus). Il a une répartition cosmopolite, fréquentant tous les océans et une grande majorité des mers du monde. Cependant, seuls les mâles se risquent dans les eaux arctiques et antarctiques, les femelles restant avec leurs jeunes dans les eaux plus chaudes. Le mâle peut atteindre plus de vingt mètres de long, faisant de l’espèce le plus grand carnassier au monde. À elle seule, la tête peut représenter le tiers de la longueur de l’animal. Ce mammifère se nourrit en grande partie de calmars, ainsi que de poissons, en des proportions variables selon l’emplacement géographique.

Il est connu pour ses records de plongée en apnée, atteignant les trois mille mètres de profondeur, performance inégalée chez les mammifères. Ses vocalisations en cliquetis sont le son le plus fort produit par un animal, mais leur utilité est encore incertaine.
Les cachalots se rassemblent en groupes nommés « pods ». Les femelles vivent avec leurs jeunes, séparément des mâles, et s’entraident pour protéger et allaiter les juvéniles. Elles mettent bas tous les trois à six ans et s’occupent de leur progéniture durant plus d’une dizaine d’années.

Certains mâles adultes mesurant jusqu’à 20,5 m de long et pesant jusqu’à 57 tonnes, le cachalot est le plus grand des cétacés à dents. À titre de comparaison, les deuxièmes plus grandes baleines à dents, les bérardies, mesurent 12,8 m pour un poids allant jusqu’à « seulement » 15 tonnes.

Le dimorphisme sexuel chez l’espèce est l’un des plus marqués parmi tous les cétacés. À la naissance, les représentants des deux sexes sont à peu près de la même taille, mais les mâles adultes sont généralement 30 % à 50 % plus longs et jusqu’à trois fois plus lourds. En effet les femelles pèsent en moyenne 14 tonnes pour 11 m de long alors que les mâles pèsent, également en moyenne, 41 tonnes pour 16 m de long.

Source : Amérikaribéyen Matinitjé