Sécurité renforcée pendant la haute saison touristique

Vues : 233

En 2016, 818 860 visiteurs ont été accueillis en Martinique en 2016. Cette progression de 9,3 % par rapport à 2015 est principalement imputable aux croisiéristes, mais le tourisme de séjour y contribue également avec ses 519 000 visiteurs soit une progression 6,6 %.

La saison touristique 2017 accueillera 2 fois plus de croisiéristes qu’en 2016, soit près de 800 000. La sécurité lors de cette haute saison touristique est une priorité du préfet de Martinique, notamment dans un contexte international sensible. Pour marquer cet engagement, ce jeudi matin, Franck Robine, est allé à la rencontre des services de sécurité mobilisés à l’occasion de l’arrivée du navire de croisière CELEBRITY REFLECTION à Fort-de-France.

Tout au long de l’année, et particulièrement pendant la haute-saison touristique, l’ensemble des services de l’État et ses partenaires sont fortement mobilisés pour veiller au respect de la tranquillité publique et protéger le territoire de la Martinique ainsi que les vacanciers en séjour en Martinique. Cette mobilisation interministérielle permet au préfet de la Martinique de coordonner l’ensemble des actions préventives, ainsi que les opérations de contrôles réalisées.
Notons qu’ avec 3 bateaux de croisières ayant accosté à nos ports, la Martinique a accueilli pas moins de 8000 croisiéristes sur la journée.

Cette mobilisation interministérielle permet au préfet de la Martinique de coordonner l’ensemble des actions préventives, ainsi que les opérations de contrôles réalisées.

Les actions de prévention et de contrôle complémentaires mises en place pour la haute-saison touristique s’organisent autour de 4 axes :

-les sorties et abords des navires de croisière, avec la mobilisation et la participation des services de la direction zonale de la police aux frontières, de la direction départementale de la sécurité publique, de la police municipale, du comité martiniquais du tourisme et du Grand port maritime ;
-l’aéroport, avec la mobilisation des services de la direction zonale de la police aux frontières, des douanes et le renfort des militaires des Forces armées aux Antilles les jours de grande affluence ;
-le port de plaisance du Marin avec la mobilisation des douanes ;
-les sites touristiques avec la mobilisation de la gendarmerie nationale.

L’État participe ainsi au développement économique de la Martinique en faisant l’une des destinations les plus sûres de la Caraïbe.

Photo : Préfecture Martinique


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *