Serge Letchimy demande au Gouvernement de réduire les tarifs des billets d’avion pour les stabiliser à un prix raisonnable pour les familles martiniquaises

Mis en ligne par admin, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Ce mardi 8 novembre 2022, le Président du Conseil Exécutif, Serge LETCHIMY, a interpellé Elisabeth Borne, Première Ministre, au sujet des prix des billets d’avion au départ et à destination de la Martinique, qui connaissent actuellement une augmentation alarmante.

« Cette situation est devenue intenable pour les Martiniquais » a déclaré Serge Letchimy.

En effet, cette croissance des prix pénalise de manière disproportionnée la population martiniquaise : difficultés à quitter le territoire pour se former ou en cas de drame familial, rupture d’égalité avec le reste des citoyens français, fracture de la continuité territoriale, risque d’isolement pour les Martiniquais résidant dans l’Hexagone, risque de rupture des liens familiaux, mise à mal des relations économiques, etc.

« Une mesure d’équité indispensable afin de prévenir une dangereuse discontinuité territoriale»

Face à cette situation, le Président du Conseil Exécutif demande à l’Etat de mettre en place un encadrement des prix des billets d’avion, à l’instar du bouclier tarifaire, en cours de réflexion, sur les billets de train :

« Je propose la mise en place d’un plan de stabilisation sur six mois des tarifs des billets d’avions afin de garantir que les billets de la classe économique ne dépassent pas le tarif de 500€. A l’instar de la demande d’un bouclier tarifaire sur les prix de trains, je demande à ce que la continuité aérienne pour les Outre-mer soit garantie. Un tel dispositif correspondrait à une mesure d’équité indispensable afin de prévenir une dangereuse discontinuité territoriale. » Serge Letchimy