Serge Letchimy dépose une plainte après le cambriolage de l’ancien immeuble France-Antilles à Fort de France

Portes et fenêtres cassées, installation électrique détériorée, équipements divers dégradés…sans compter les vols. Beaucoup de dégâts constatés après le cambriolage de cet ancien immeuble France-Antilles propriété de la CTM. Au delà de la plainte, un gardiennage et une patrouille de nuit a été mis en place.

L’enseigne rouge et blanche est toujours en place et indique encore France-Antilles mais les services du quotidien ont déménagé depuis 2 ans et cet espace accueillait notamment des meubles destinés au musée de la Pagerie. Accueillait, car depuis cette effraction, décision a été prise de déménager ce mobilier vers son site définitif aux Trois-ilets.

En effet, on a tendance à l’oublier mais cet immeuble situé à la Place François-Mitterrand à Fort de France est la propriété de la CTM, collectivité de Martinique.

Le Président de son Conseil Exécutif a annoncé vendredi 27 mai qu’il déposera une plainte contre X, suite à ces méfaits.

Les dégradations ont été constatées par les surveillants du patrimoine lors de leur tournée D’après le communiqué de presse, les portes avant et arrière sont cassées. La porte métallique située à l’arrière a été littéralement arrachée.

Des éléments de l’installation et du réseau électrique ont été détériorés. Des câbles ont été sectionnés et des équipements détruits.

Les responsables expliquent encore que certains meubles en transit affectés au Musée de la Pagerie auraient été dérobés. Des constats ont été faits par la Police Nationale. Le site est actuellement partiellement sécurisé, le transfert du mobilier effectué, en partie.
Un gardiennage est depuis mis en place et la police patrouille la nuit. L’installation électrique sera réparée.