Sète : Un jeune de 22 ans meurt quelques heures après avoir été vacciné, une information judiciaire a été ouverte

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés : ,

Maxime Beltra, un jeune Sétois de 22 ans est décédé ce lundi 26 juillet. Quelques heures avant, il avait reçu une première injection du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer. Son père accuse le vaccin d’être responsable du décès. Une information judiciaire pour rechercher les causes de la mort a été ouverte ce jour.

Le jeune sètois est mort subitement lundi 26 juillet à 23 heures, après avoir reçu une première dose de vaccin Pfizer, le même jour à 14 heures. Le père de la victime accuse le vaccin de Pfizer d’être à l’origine du décès de son fils. Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, un homme en colère affirmant être le père de Maxime Beltra impute le drame au vaccin Pfizer contre le Covid-19.

La piste d’une grave allergie alimentaire est étudiée par les autorités.

Le parquet de Montpellier, dans l’Hérault, indique ce mercredi 28 juillet à franceinfo qu’une enquête pour « recherche des causes de la mort » a été confiée au commissariat de Sète.

Le procureur de la République de Montpellier précise que la piste d’une grave allergie alimentaire est aussi étudiée, même si des investigations complémentaires seront « sans doute nécessaires ».

Une autopsie a été ordonnée par le parquet de Montpellier et doit être pratiquée au Département de médecine légale de l’hôpital Lapeyronie, à Montpellier.