« Singe noir idiot », «putain d’esclave» : Le tennisman Gaël Monfils révèle les insultes racistes qu’il a reçues après sa défaite à Rome

Le joueur français de tennis, Gaël Monfils, a publié vendredi sur son compte Instagram un extrait des nombreuses insultes racistes qu’il a reçues sur les réseaux sociaux, après sa défaite, jeudi, aux Masters 1000 de Rome.

« Singe noir idiot », « bâtard noir » « connard de noir » ou encore « putain d’esclave » : Ces insultes ne passent pas. Le N° 9 mondial de tennis a décidé de les publier sur son compte Instagram dans une story commençant par le message « attention aux yeux ».

Il fait ainsi défiler plusieurs messages racistes et insultants accompagnés de ses réponses, le plus souvent sur le ton de l’humour. Comme par exemple ce message où un internaute pointe sa fablesse. Réponse de Monfils : « Malheureusement j’étais à fond, mais très nul ». « Pas une belle soirée, mais j’espère revenir plus fort ».

Après plus de six mois sans matchs en raison de la pandémie de covid-19, le Français faisait à Rome son retour. Il été éliminé (6-2, 6-4) dès son entrée en lice au 2e tour par l’Allemand Dominik Koepfer, 97e mondial, issu des qualifications. « C’était vraiment pas terrible. Ça me frustre énormément d’avoir aussi mal joué », a pesté Gaël Monfils, juste après ce « sale match », à une dizaine de jours du début de Roland-Garros.