Six personnes blessées par armes à feu en Guadeloupe


Publié dans : People
Mots clés : , ,
Vues : 37

Une violence qui n’en finit pas en Guadeloupe ! Les secours ont du intervenir sur plusieurs agressions par armes à feu notamment cette nuit. La plus importante, s’est produite lors d’une soirée à Cambrefort à Capesterre-Belle-Eau.

Vers 4h00 du matin, 5 personnes âgée de 16 à 35ans ont été atteintes par des gerbes de plombs à différents endroits du corps, certains aux bras, d’autres aux jambes ainsi qu’au postérieur. Plus ou moins blessés, quatre victimes ont été évacuées vers le centre hospitalier universitaire, la cinquième a été admise au CHBT du chef lieu. Les services de gendarmerie se sont rendus sur les lieux afin de recueillir des témoignages, mais pour l’heure, aucun agresseur n’a été interpellé, une enquête est en cours, les victimes hospitalisées sont sur le point d’être auditionnées.

Cette autre agression armée survenue, cette fois ci en zone police hier en fin d’après-midi, un jeune homme de 17ans a été touché par balle aux parties génitales. L’individu a essuyé des coups de feu alors qu’il se trouvait dans une cage d’escalier de la tour Faidherbe. Son pronostic vital n’est pas engagé, il a été pris en charge par les secours puis admis au CHU de Pointe-à-pitre. Une enquête a également été ouverte en l’espèce, les investigations devraient être confiées aux services de la sureté départementale.

Il y a quelques jours en Guadeloupe les chanteurs de dancehall Saïk et Keros-n ont été agressé par arme à feu et à l’arme blanche.

source : rciguadeloupe