Sondage : 45 % des Français ont confiance en leur police, loin devant les inquiets (23%) et les hostiles (8%), selon l’Ifop

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, France, Guadeloupe, Guyane, Martinique
Mots clés :

Alors que la police est de plus en plus la cible d’attaques et de critiques, en France, l’Ifop a interrogé les Français sur leur sentiment vis-à-vis de la profession et l’’impression qui l’emporte est que 45 % des Français ont confiance en leur police, loin devant les inquiets (23 %) et les hostiles (8%), révèle un sondage exclusif Ifop-Fiducial pour CNEWS et Sud Radio publié ce vendredi 27 novembre.

Ils sont désormais 14 % à avoir de la sympathie pour la police, soit une baisse de 4 points par rapport à un précédent sondage réalisé en juin dernier.

Ce sondage, réalisé du 25 au 26 novembre, révèle que plus les personnes sont âgées, plus elles ont tendance à approuver les opérations des forces de l’ordre même violentes comme la récente évacuation des migrants à Paris, Place de la République.

Jusqu’à 81 % des plus de 65 ans la trouve « justifiée » contre 56 % chez 18-24 ans, 69 % chez les 25-34 ans et trois quarts chez les 35-64 ans.

Les sympathisants de LREM et de Les Républicains (LR) sont ceux qui montrent le plus de confiance en la police, avec respectivement 65 % et 62 %.

Un tiers des proches de La France Insoumise (LFI) (33 %) se disent inquiets par la police.
On retrouve la même proportion d’inquiets chez les proches du Parti socialiste (PS) et 17 % d’hostiles.

De tous les partis politiques, ce sont les sympathisants de La France Insoumise (LFI) qui ont le plus d’hostilité vis-à-vis de l’institution policière, devant le parti de Marine Le Pen, RN et celui d’Europe Ecologie Les Verts (10 % chacun).

Ce sondage a été réalisé juste après l’évacuation violente des migrants à Paris, Place de la République qui avait suscité l’indignation de la classe politique et des réseaux sociaux, mais avant la vidéo du passage à tabac du producteur de musique martiniquais, à Paris par quatre policiers.

A noter qu’ils sont, 74 % de Français à approuver l’évacuation du camp par les forces de l’ordre la jugeant «justifiée».

Ce sondage Ifop-Fiducial pour le compte de Cnews et Sud Radio a été réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 25 au 26 novembre, auprès d’un échantillon de 1.049 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans ou plus, grâce à la méthode des quotas.