Spike Lee, Président du Jury du Festival de Cannes provoque des commentaires haineux sur les sites de grands journaux parisiens

L’annonce du Festival du Cinéma de Cannes qui présente le cinéaste Spike Lee comme le président du Jury de la prochaine rencontre cinématographique ne plait pas à tous. Si les cinéastes francophones Noirs y voient encore une représentation afro-américaine au dépens des talents présents ici en Métropole comme en Outre-Mer, ce sont les commentaires haineux sur certains sites des réseaux sociaux qui surprennent les internautes.

Après 27 ans loin de la Croisette, le talentueux réalisateur américain fait un retour éclatant en France depuis 2018. Homme engagé, défenseur des Droits civiques des Noirs aux USA, l’homme reste à l’instar de sa compatriote Meghan Markle, un fervent opposant de Donald Trump, le successeur de Barack Obama. Spike Lee s’en défend et dit tout le mal qu’il pense du 45ème dirigeant américain dès qu’il en a l’occasion.

Dès l’annonce faite de son nouveau rôle au 73ème Festival de Cannes, les langues se délient furieusement contre cette décision des responsables du Festival du Cinéma. Quelques commentaires lus sur le site du Parisien cette matinée du mardi 14 janvier 2020, en témoignent :

 

 

Une mêlée de critiques encourageant la haine, le mépris tout en s’éloignant de l’essentiel la cohésion autour d’un éminent réalisateur de cinéma, compétent et visionnaire qui dit tout haut ce que de nombreuses personnes de la diaspora Noire (en France) pensent tout bas.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram @C’news Actus Dothy
Images