Suspendue après des propos vulgaires et racistes sur ses subalternes noires

Vues : 2327

Un sergent de la force aérienne, Geraldine Lovely, qui officie à Nellis Air Force (une base de l’United States Air Force située au nord-est de Las Vegas dans le Nevada)  a été suspendue de son poste de superviseur, lundi soir. En uniforme de l’armée de l’air, la femme militaire, furieuse que ses subalternes noires lui « manquent de respect » a posté dimanche une vidéo, jugée vulgaire et offensante, rapporte la presse américaine, ce mardi matin.

 

Depuis, l’enregistrement publié sur la page Facebook Air Force Forum a été retiré après qu’il ait été partagé et vu plus de 1,2 million de fois sur les réseaux sociaux. Dans cette vidéo qui dure 1mn et demi, Geraldine Lovely se plaint des « femmes noires de rang inférieur qui la traitent de fille folle et stupide ». La superviseur visiblement énervée, a poursuivi dans le même ton : « … Mais ce sont des femmes noires. Et cela me fait chier de ne pas avoir de respect et d’avoir constamment une attitude correcte vis-à-vis d’elle ». Geraldine Lovely continue :

« Je fais de mon mieux pour garder mon professionnalisme avec elles, mais bon Dieu, elles n’ont pas le moindre respect. Elles me parlent et je suis obligée de marcher comme un officier de haut rang pour ne pas ne pas faire exploser leur f ** k et leur faire la bagarre. Mais pourquoi à chaque fois que je rencontre mes subordonnées qui sont des femmes noires, elles ont une attitude féroce? Chaque fois que je leur parle, c’est comme si je n’étais qu’une stupide fille, comment s’appelle-t-elle? Comme si je ne méritais même pas qu’on me parle en tant que personne. »

Les internautes ont répondu en « l’accusant de raciste ». Les responsables de la Force aérienne ont ouvert une enquête.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images The Washington Times