Tentative d’enlèvement sur une fillette en Guadeloupe confirmée

Vues : 83

C’était une rumeur, elle est aujourd’hui confirmée… Mardi matin, une fillette de 9 ans a échappé à une tentative d’enlèvement devant son école, le groupe scolaire Pierre Mathieu à Convenance.

Selon les déclarations de l’enfant, entre 7 heures et 7 heures 30, alors qu’elle se rend à l’école, un homme dans une voiture sans permis de couleur sombre se porte à sa hauteur. Il ouvre la portière du véhicule et insiste fortement pour qu’elle monte à ses côtés. La fillette prend peur et se met à courir. Elle trébuche… C’est une mère de famille se trouvant à proximité qui la relève et la conduit à l’intérieur de l’établissement.
Le directeur de l’école, Joël Razin, a immédiatement prévenu la mère de la jeune fille. Cette dernière, fonctionnaire de police, a porté plainte.

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux se faisaient les relais de cette nouvelle. Dans tout le département, des SMS sont envoyés demandant aux parents d’ouvrir l’œil.

Nombreux sont ceux qui se pensaient à l’abri de ce type d’actes graves. Peu ou pas d’affaires d’enlèvements sont recensées et relayés dans les médias locaux.

Aujourd’hui, c’est bien évidemment l’inquiétude qui prime chez les parents. D’autant plus que ce matin encore, nouvelle rumeur… Une tentative similaire de rapt aurait été signalée à Goyave, cette fois. Une information non confirmée pour l’instant.

La gendarmerie, qui prend cette affaire très au sérieux, a ouvert une enquête pour déterminer la véracité des faits. La voiturette de couleur sombre est activement recherchée. Un portrait robot a été établi. Il n’a, pour l’heure, pas encore permis de retrouver l’individu en question.
Un dispositif de surveillance

 La gendarmerie appelle à la vigilance

La gendarmerie, qui confirme qu’une enquête est en cours, ne prend pas l’affaire à la légère pour ce qu’elle considère être des « faits inhabituels de délinquance » . Elle indique que pour l’instant, en dépit des appels à témoins diffusés, dont un affiché sur l’enceinte de l’école, aucun témoin ne s’est signalé.

RECHERCHE D’UNE VOITURETTE « SOMBRE »

La gendarmerie a mis en place un dispositif de surveillance via des patrouilles accrues dans le secteur, et des relais en la personne des policiers municipaux qui surveillent habituellement la sortie de l’école. La gendarmerie confirme être à la recherche d’une voiturette « sombre, avec un seul individu à l’intérieur » . Les parents et élèves sont invités à ne pas basculer dans la psychose, mais appelle à la plus grande vigilance, et surtout à composer le 17 immédiatement ou se rapprocher d’un policier municipal posté à l’entrée de l’école pour signaler une information pouvant aider au bon déroulement de l’enquête. La rapidité d’action et d’intervention est cruciale pour permettre de mettre en œuvre une vérification auprès d’un suspect.

Tout témoin est invité à se signaler en téléphonant au 05 90 41 14 20.

Source : guadeloupe.la1ere.fr / guadeloupe.franceantilles.fr