Terrorisme-Paris : Perquisition en cours au domicile de l’assaillant « soldat du califat »

Vues : 289

Un policier en patrouille avec deux autres fonctionnaires, a été agressé sur le parvis de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, par un homme qui selon ses papiers, serait un étudiant né en Algérie en janvier 1977.

Aux environs de 16h 20, à l’Est de l’île de la Cité armé d’un marteau, l’assaillant a surgi au dos de l’agent de police, et l’a violemment frappé.  l’un d’entre eux, âgé de 22 ans. Agressé à la tête et aussitôt hospitalisé, la vie du jeune fonctionnaire n’est plus en danger.

Pendant l’attaque, un autre agent a très vite riposté et fait feu à deux reprises, blessant l’homme, qui aurait crié : « C’est pour la Syrie ». Hospitalisé en urgence absolue, le présumé étudiant algérien avait dans son sac, en plus du marteau, deux autres couteaux de cuisine.
Après l’agression, l’homme aurait revendiqué son appartenance à l’organisation djihadiste État islamique, se disant « un soldat du califat ». Cette organisation islamique est basée dans la zone irako-syrienne .

Rapidement, les badauds ont été écartés de la zone dangereuse et les 900 visiteurs de la Cathédrale Notre-Dame qui ont assisté à la scène, sont restés longtemps confinés plus de deux heures à l’intérieur de l’édifice.

Selon les informations de la chaîne TF1, une perquisition est en cours au domicile de l’agresseur qui vit à Cergy-Pontoise dans le Val d’Oise.

Venu sur place, Gérard Collomb le ministre de l’intérieur a annoncé qu’il y avait des vérifications à mener pour authentifier l’individu qui aurait agi seul sur le parvis de la Cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le Parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance confiée à la section antiterroriste (SAT) de la Brigade criminelle de la police judiciaire parisienne et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) dans le but d’identifier le présumé algérien et de retrouver d’éventuels complices.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy                                            Photos Sputnik International