Tourisme : Les enjeux de la reprise en Martinique

Mis en ligne par admin, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Malgré un certain nombre d’incertitudes, le Comité Martiniquais du Tourisme souhaite poser les premières bases de la reprise de l’activité touristique en Martinique car, les enjeux sont de taille pour la saison 2020-2021.

Communiqué CMT : Madame Karine Mousseau, Présidente du Comité Martiniquais du Tourisme, a réuni plus de 50 professionnels du tourisme à l’occasion d’une réunion en visioconférence qui s’est tenue lundi 20 avril, en présence de Marinette Torpille, Conseillère Exécutive en charge du développement économique, de l’emploi et des aides aux entreprises et de Monsieur Yan Monplaisir, 1er Vice-Président de l’Assemblée de Martinique.

Après une présentation de l’état des lieux de la situation touristique, M. Baltus-Languedoc, Directeur Général du CMT a précisé les enjeux fixés par le CMT pour assurer une relance au plus vite de l’activité touristique.

En premier lieu, de nombreuses interrogations subsistent :
– La date de la réouverture de l’aéroport d’Orly
– Les dates de redémarrage des flux aériens
– Les conditions du déconfinement
– La poursuite de la quatorzaine collective obligatoire en Martinique
– Les mesures sanitaires imposées par l’état aux compagnies aériennes, aux aéroports, aux hébergeurs, …
– La date de réouverture des hôtels, cafés et restaurants
– Les fermetures des frontières internationales
– Le plan spécifique tourisme du gouvernement

Malgré un certain nombre d’incertitudes, le CMT souhaite poser les premières bases de la reprise de l’activité touristique en Martinique car, les enjeux sont de taille pour la saison 2020-2021.

Tout d’abord, il nous faut soutenir les entreprises touristiques locales afin de maintenir notre offre sur le territoire. Dans cette optique, le CMT est la porte d’entrée pour la réception des dossiers du secteur tourisme pour les entreprises souhaitant bénéficier du dispositif d’aides de la Collectivité Territoriale de Martinique.

Ensuite, il faut adapter l’offre touristique aux nouveaux comportements des clients (mise en œuvre des mesures barrière dans les structures), pour tous les secteurs (aérien, hébergement, activités,…). Ainsi, le CMT est en veille sur les bonnes pratiques édictées par la profession au niveau caribéen et national, et sera impliqué dans la mise en œuvre des mesures gouvernementales en phase de déconfinement.

Un autre enjeu important concerne la réassurance de nos futurs visiteurs. Le CMT participera à l’élaboration d’une étude de perception – connaître les aspirations des futurs voyageurs – portée par Atout France qui permettra d’ajuster le plan de communication de relance de la destination. Dans une démarche de promotion auprès de la population martiniquaise, le CMT a prévu de réaliser une étude sur les projets de vacances, à court-terme, des martiniquais.
Enfin, un volet très important consiste à réamorcer la demande visiteurs, le CMT prépare un dispositif puissant de reconquête des marchés, notamment avec des campagnes communication.

Le 27 Avril 9h30, le CMT participe à une réunion organisée par Monsieur Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, et Madame Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer, pour échanger sur la situation du tourisme en Martinique.

Le 4 Mai, une prochain point d’étapes est prévu avec les socio-professionnels du secteur touristique Martinique.
Pendant le confinement, le CMT reste mobilisé, en contact avec les prescripteurs sur les marchés (tour operator, agents de voyage, journalistes…), avec les professionnels via une newsletter quotidienne, un Numéro Vert et une adresse email dédiés. Enfin, le CMT reste présent sur les réseaux sociaux par le biais d’une communication positive (images, vidéos, challenge …).