Tous en marche contre l’homophobie à Fort-de-France

Vues : 306

Ironie du sort, Alain Oncins, vice-président de l’association An Nou Allé, mouvement regroupant les gays et lesbiens de Martinique a été assassiné quelques jours avant la journée mondiale de lutte contre l’homophobie dans son appartement à Cluny.

La Journée internationale contre l’homophobie, qui se tient le 17 mai de chaque année, est un événement rassembleur et un moment de convergence des actions de lutte menées contre l’homophobie.

Dans le cadre de cette journée mondiale de lutte contre l’homophobie, plusieurs associations de Martinique ont décidé de s’unir pour dire stop. « An nou allé », « Aides territoire Martinique », « l’Union des femmes de la Martinique » et « Temps DM » se mobilisent pour combattre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie.

Pour la première fois en Martinique, un défilé style « Gay Pride » est organisé dans les rues de la ville capitale pour dénoncer l’inégalité et les discriminations des uns et des autres. Les associations espèrent une participation massive de la population, que vous soyez homosexuels ou pas. Celles et ceux qui  souhaitent participer à cette marche aux « couleurs de l’arc-en-ciel », peuvent venir masquer ou pas. L’important pour les associations c’est d’être nombreux pour être visible.

Rendez-vous ce matin à Fort-de-France, dans les locaux d’Aides Martinique pour un départ à 9 heures 30 au 88 de la rue Victor Sévère, direction rue de la République puis sur le Malecon où un temps d’arrêt sera marqué. Retour dans les locaux d’Aides Martinique vers 13 heures environ.

Photo : brethmas.blogspot.fr