Trafic de drogue avec la Dominique : 8 interpellations en Guadeloupe

Rédigé par : Kayleen Jude, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe, Martinique
Mots clés :

Une vaste opération a été menée le 12 mars dernier dans l’archipel, conduisant à l’interpellation de sept hommes et d’une femme. Ils sont soupçonnés d’appartenir à un réseau de trafic de stupéfiants entre la Dominique et la Guadeloupe.

« Cette opération a été déclenchée car l’une des personnes ciblées a été blessée au cours d’une fusillade survenue le week-end précédent, à Grand Baie au Gosier ».

Les autorités ont donc décidé de communiquer sur la vaste descente qui a mobilisé 60 fonctionnaires de police, le RAID, la sécurité publique et les douanes.

C’était le 12 mars dernier en Guadeloupe, dans le cadre du démantèlement d’un vaste trafic de stupéfiants avec La Dominique.

Huit personnes ont été interpellées, dont cinq à Grand Baie. Il s’agit de sept hommes et une femme âgés de 23 à 37 ans. Certains étant connus de la justice.

Il y avait « la tête de pont en Guadeloupe, le pilote des navires servant au transport de la marchandise. Les 6 autres avaient un rôle plus logistique ».

Mises en examen et saisies

Les huit individus ont été mis en examen pour l’essentiel du chef de trafic de stupéfiants et blanchiment. Ils ont tous été incarcérés.

Cette opération a également permis de procéder à la saisie de bateaux, de véhicules dont certains de forte valeur, de bijoux, d’articles de luxe et de munitions.

Mais également de « près de 10 000 euros en liquide, 18 000 euros sur différents comptes bancaires, ainsi qu’une compteuse à billets ».

Le procureur de la République de la JIRS de Fort-de-France se félicite de la réactivité des enquêteurs dans ce dossier.

« Cela a permis de porter un coup à ce réseau organisé au sein d’un quartier sensible, théâtre d’évènements violents, dont un homicide le 5 mars dernier ».