Transporteurs Martiniquais : Serge Letchimy interpelle le Préfet

Vues : 2

Les transporteurs martiniquais se sont mobilisés ce mardi 18 septembre pour faire entendre leurs revendications. Ils ont bloqués très tôt ce jour plusieurs points de circulation de l’ile, notamment dans l’agglomération centre où sont regroupées les administrations.

A l’origine de ce mouvement, leurs difficultés à obtenir la licence professionnelle ou la durée déterminée de leur titre de transport. Sur le premier point les transporteurs contestent notamment la « capacité financière » exigée d’eux par la loi, qu’ils jugent peu adaptée à la taille des micro-entreprises martiniquaises.

Hier, Serge Letchimy a reçu l’intersyndicale des transporteurs, suite à leurs revendications le président de la Région Martinique a fait part de son inquiétude au Préfet, vis-à-vis de la position délicate des transporteurs Martiniquais, via ce courrier.

 

Monsieur le Préfet,

Je suis interpelé par les professionnelles du transport sur les conséquences de l’application des nouvelles dispositions du « paquet routier européen ». En effet, ils m’ont fait part du nombre croissant de radiations dont le rythme s’accélère depuis plusieurs mois, et du risque de radiation encouru massivement par ceux qui ne pourront remplir les conditions de maintien dans la profession.
Dans ce contexte de crise, qui rend les seuils de capacité financière peu atteignables, je souhaite également vous faire part de ma très vive préoccupation sur la situation sociale de ces transporteurs martiniquais qui relève de l’urgence, ainsi que sur l’avenir de leur outil de travail.

Afin que de manière concertée, une analyse détaillée soit menée sur les décisions de radiation (procédures…), et qu’un examen des situations soit fait au cas par cas pour stopper au plus vite ce processus de radiation, je demande qu’un moratoire d’un an puisse être institué.

Cette période pourra aussi être mise à profit pour poursuivre la réforme des transports, et définir les mesures d’adaptation appropriées aux réalités de la Martinique.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de mes salutations distinguées.

Serge Letchimy

Le 17 septembre 2012

Crédit photo : Région Martinique