Trois explosions au Marathon de Boston

Vues : 0

 

[Mise àjour le 16 avril 2013]

Le bilan est lourd à Boston au lendemain des explosions survenues sur le parcours du marathon. 3 morts dont un petit garçon de 8 ans qui regardait la course avec ses parents, plus de 140 blessés dont plusieurs amputations. L’explosion a été très violente, soulevant spectateurs et coureurs du sol.

Une seule question est à présent sur toutes les lèvres. Qui donc a commis cet acte impardonnable ?

Barack Obama, s’est montré extrêmement prudent dans sa première déclaration faisant suite aux attentats de Boston, alors que l’enquête démarrait à peine. Le président américain n’a pas une seule fois utilisé le mot « terreur » ou « terrorisme ». Mais comment qualifier alors ce qui a frappé Boston ? Sa provenance, par contre, est toujours inconnue.

Deux pistes semblent s’imposer :

 Selon les médias américains, les agents du FBI privilégient pour l’instant deux pistes. La première hypothèse serait celle d’un attentat islamiste. La seconde serait celle d’une attaque perpétrée par un groupuscule d’extrême droite américain.

Si Al-Qaida s’est rapidement trouvé dans la ligne de mire des autorités américaines, le groupuscule islamiste n’a pas tardé à démentir les soupçons pesant sur lui. « Nous sommes en faveur des attaques contre les Etats-Unis et ses alliés, mais nous ne sommes pas impliqués dans cette attaque », ont indiqué dans la nuit les Talibans Pakistanais. L’autre piste envisagée serait celle des milices d’extrême droite américaines.

[Article publié le 15 avril 2013]

Attentat de Boston : Au moins deux morts et 23 blessés. C’est le bilan sanglant de trois explosions qui ont retentit, lundi 15 avril 2013, à Boston. Le bilan pourrait s’agraver puisque le quotidien de la ville, le Boston Globe fait état d’au moins 100 blessés.

Une ou plusieurs bombes sont à l’origine des explosions qui se sont produites près de la ligne d’arrivée la course à laquelle assistaient près de 26 000 spectateurs.

Les caméras du Boston Globe étaient sur la ligne d’arrivée de la course quand a retentit l’explosion meurtrière. Sur ces images, on voit bien que l’engin a explosé au plus près de la foule. Plus de 26.000 personnes participaient à la course, la plus ancienne des Etats-Unis, et les télévisions ont montré des images de panique, du sang sur les trottoirs de rues jonchées de débris, des véhicules de secours et des brancards…

Certains blessés ont été traités sur place, la tente médicale à l’arrivée du marathon transformée en salle de triage. D’autres ont été rapidement transportés dans les hôpitaux de la ville.Le marathon de Boston le plus vieux du monde, organisé dans la capitale du Massachusetts depuis 1897.

Le président Barack Obama, immédiatement informé, a ordonné que toutes les mesures nécessaires soient prises pour enquêter et faire face aux conséquences de ces explosions, a affirmé un responsable américain précisant qu’il était en
contact avec les autorités sur place. (Source francetvinfo.fr)