UAG : L’Administrateur Jean-Emile Symphor démissionne

Vues : 67

jean-emile-symphor

Jean-Emile Symphor, administrateur de l’UAG et membre du CEREGMIA (Centre d’Étude et de Recherche en Économie, Gestion, Modélisation et Informatique Appliquée) a annoncé sa démission du laboratoire de recherche. Suite aux différentes accusations qui pèsent sur le laboratoire, le vice-président du Pôle Universitaire Régional de la Martinique a adressé au Président du CEREGMIA, Fred Celimène, une lettre l’informant de l’abandon de ses fonctions, précisant qu’après avoir exercé une réflexion critique sur les différents éléments en sa possession, il ne souhaitait pas être affilié à la gestion opaque de la structure :

« […] Depuis ma récente élection au CA de l’UAG, j’ai pu avoir connaissance, autrement que par toi-même, d’éléments tangibles me permettant d’exercer mon esprit critique et de mettre en œuvre mon libre jugement de façon plus éclairée. Par exemple, en tant qu’administrateur de l’UAG, il m’a été remis, le 30 avril 2013, le rapport de la cour des comptes comme à tous les autres administrateurs de l’établissement. Ce rapport, ayant été mis à disposition des membres de la communauté par le biais de leurs chefs de services et directeurs de composantes. […] Avec de plus cette surenchère d’intimidations, de menaces et de mépris à l’endroit de collègues, en toute liberté et en toute responsabilité, je t’annonce, M. le directeur du CEREGMIA, ma démission du CEREGMIA. »

Une démission qui ne se veut pas rassurante et qui abat un peu plus les soupçons sur le Centre d’Étude et de Recherche en Économie, Gestion, Modélisation et Informatique Appliquée.

Photo : Contact-Entreprises