Un 40ème mort sur les routes de Guadeloupe

Un homme d’une quarantaine d’années a perdu la vie hier à Petit-Bourg. Pilote d’un deux-roues, il n’a pas survécu à une violente collision avec une voiture. Depuis le début de l’année, 40 personnes sont décédées sur les routes de l’archipel.

Une enquête est en cours afin de déterminer le déroulement de cet accident de la route qui a couté la vie, hier, à un père de famille.

Selon les premiers éléments recueillis, la victime circulait, à deux-roues, sur la route de La Rose, en direction du rond-point de Montebello à Petit-Bourg.

Le conducteur de la voiture, quant à lui, venait en sens inverse, vers Goyave.

Que s’est-il passé ? L’un des deux véhicules roulait-il trop vite ? L’un d’eux se serait-il déporté ? Victime peut-être d’un malaise.

Autant de questions auxquelles les forces de l’ordre tenteront de répondre.

Il décèdera sur place

En tout cas, le choc est violent. A l’arrivée des secours, le pilote de deux-roues était en arrêt cardio-respiratoire.

Toutes les tentatives de réanimation seront vaines.

Agé de 40 ans et résidant à Petit-Bourg, ce père de famille décèdera sur place.

Ce nouveau drame rappelle aux usagers qu’il faut être des plus prudents et respecter les règles de sécurité routière.

Depuis le mois de janvier, 40 personnes ont perdu la vie sur nos routes.