Un agent de propreté licencié, une passante l’a photographié endormi, postée à son insu, l’image a fait le tour du Net

« Voilà à quoi servent les impôts locaux des Parisiens, à payer les agents de propreté à roupiller, on comprend pourquoi Paris est si dégueulasse. » Ce commentaire et la photo qui va avec, prises par une passante un certain jour de septembre 2018, ont été postés sur le réseau social Twitter. Immédiatement, la Ville de paris alerte son sous-traitant qui convoque Adama Cissé et le licencie pour « faute grave », rapporte Le Parisien.

Aujourd’hui, l’agent de propreté de Paris, Adama Cissé,  attaque son ancien employeur Derichebourg aux prud’hommes de Créteil (Val-de-Marne), a fait savoir son avocat, Joachim Scavello.

La photo en question a été prise (à son insu) un après-midi de septembre dans une rue parisienne. On y voit un homme allongé qui se repose en tenue de travail. Les chaussures rangées, son chasuble jaune et son uniforme vert indiquent bien que l’homme de 37 ans fait équipe dans les services municipaux. Il collecte les ordures dans les rues de Paris, la même routine depuis sept ans. Ce jour-là, Adama Cissé, un habitant de Gagny  dans le 93, explique sa sieste : le travail est pénible et fatiguant, son collègue et lui était en avance dans leur tournée, ils se sont accordés une pause.

Seulement le cliché devenu viral n’a pas plu à ses responsables et l’employeur d’Adama Cissé l’a licencié pour le motif d’une « faute grave ».

Le procès Adama Cissé contre Derichebourg s’est ouvert ce mardi 14 janvier à Créteil.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images Facebook Twitter