Un chauffeur tente de brûler vifs les 51 élèves qu’il conduisait en sortie

51 collégiens ont vécu 40 minutes de frayeur quand leur chauffeur a tenté de les brûler vifs.
L’horrible fait s’est déroulé à Milan en Italie. Mercredi 20 mars, des élèves étaient en sortie sportive avec 3 accompagnateurs et leur chauffeur sénégalais Ousseynou Sy. Subitement, raconte les témoins, l’homme de 46 ans décide de changer d’itinéraire, il part en direction de l’Aéroport de Linate.

En criant « Personne ne sortira vivant », le chauffeur chargé de bidons d’essence, d’un briquet, d’un pistolet et d’un couteau demande aux animateurs de ligoter les jeunes passagers. avec des fils électriques Dans l’affolement, un élève aurait récupéré un portable au sol et alerté les secours.

En fuite, le chauffeur a forcé un barrage de police avant d’être bloqué contre un parapet par trois autres véhicules. Seulement, le conducteur toujours déterminé, a réussi à faire un départ de feu. Dans le même temps, les agents ont pu briser des vitres pour sauver les collégiens prisonniers du car qui hurlaient et pleuraient. Douze jeunes on été intoxiqués et deux adultes hospitalisés.

Selon les médias locaux, Ousseynou Sy voulait se venger du nombre de migrants qui meurent pendant les traversées en Mer Méditerranée. L’homme qui voulait incendier les collégiens est connu des services de police pour conduite en état d’ivresse et pour des faits d’agression sexuelle sur mineur.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’News Actus Dothy
ImagesThomasjoly/FDPO