Un écolier pique ses camarades avec une seringue qui aurait été déjà utilisée

Vues : 60

[Mise à jour le 24 avril 2013]

Le choc et surtout l’angoisse des parents d’élèves de l’école Fonds Masson à Rivière-Salée. Un des écoliers, âgé de 10 ans a piqué une dizaine de ses camarades avec des aiguilles. Il les avait récupérées le matin dans les effets de sa mère, souffrant de diabète. Les enfants piqués ont tous été conduits à la maison de la Femme, de la mère et de l’enfant, pour y subir une série de dépistages. Ils devront être à nouveau examinés dans trois mois. L’auteur des faits ne devrait cependant pas être inquiété au plan judiciaire, compte tenu de son jeune âge. Un élève déjà connu des autorités académiques et qui avait déjà dû être changé d’établissement pour des problèmes de comportement. Témoignages  :


[Article publié le 23 avril 2013]

Vive émotion à l’école de Fond Masson ce mardi après-midi, à Rivière-Salée. Un écolier s’est amusé a piqué  ses camarades de classe, âgés de 10 à 12 ans, avec une aiguille dextro, utilisée par les personnes diabétiques pour soigner leur pathologie.

Les parents sont très inquiets, car les faits se sont déroulés à 13:00 et ils en ont été informés à 16:30 après les cours, selon un parent. De plus, ils ne savent pas si l’aiguille était propre ou déjà utilisée.

Une mère raconte : « C’est un élève de CM2 qui a ramené plusieurs aiguilles de chez lui à l’école et il s’est amusé comme ça, a piqué ses camarades . Ça aurait commencé depuis hier et ça a continué encore aujourd’hui. La directrice de l’école ne s’est pas rendue compte de la gravité des faits et n’a pas réagi tout de suite. Se sont les parents qui ont dû alerter les autorités. »

Les gendarmes et les secours sont finalement arrivés sur place et les 9 enfants piqués ont été pris en charge par les pompiers et ont été acheminés vers la maison de la femme de la mère et de l’enfant pour divers examens, HIV, Hépatite …