Un infirmier d’origine haïtienne arrêté suite au viol d’une femme dans le coma

hacienda-healthcare-a

Un infirmier, censé prendre soin d’une femme dans le coma a été arrêté. Il est accusé de l’avoir violée après que la victime ait donné naissance à un bébé le mois dernier dans un hôpital de l’Arizona aux Etats-Unis.

Le chef de la police de Phoenix, Jeri Williams, a confirmé l’interpellation de Nathan Sutherland, 36 ans, lors d’une conférence de presse ce mercredi 23 janvier. (Photo en fin d’article)

L’homme a été confondu par les tests ADN pratiqués sur tous les employés de l’hôpital
Nathan Sutherland est accusé d’agression sexuelle et de maltraitance envers un adulte vulnérable. Les tests ADN ont révélé qu’il était le père du bébé. Lors de son arrestation, il a refusé de répondre aux questions des enquêteurs

Ce père de famille de quatre enfants est d’origine haïtienne. Il est arrivé aux Etats-Unis quand il était enfant. Orphelin et croyant, il se rend régulièrement dans les églises locales pour interpréter des chansons de rap chrétien dans le groupe « Sleeplessouljaz », aux côtés de sa sœur.

Présenté en comparution immédiate, l’homme nie les faits malgré les résultats des tests ADN et selon son avocat rien ne prouve qu’il soit coupable.

La victime, âgée de 29 ans, est une patiente de l’hôpital Hacienda depuis l’âge de 3 ans. Elle a donné naissance à un garçon le 29 décembre. Les employés ont déclaré ne pas avoir remarqué qu’elle était enceinte.

Le bébé, « va plutôt bien », a indiqué un officier de police lors d’une conférence de presse.