Un jeune noir interrogé par la police pour « avoir regardé une femme blanche »

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés :

Aussi incroyable que cela puisse paraître cela se passe encore en 2019 dans le Michigan aux USA. Devin Meyers un jeune afro américain, se rendait dans un un café / restaurant quant une femme blanche a appelé la police pour la raison suivante … il la regardait « d’un oeil suspect » selon ses dires. Oui vous avez bien lu …

Kimiko Adolphe une jeune femme qui passait par là, n’en revenait pas; elle a décidé de lancer un Facebook Live pour dénoncer les faits. « Cet homme noir est encerclé par des policiers parce qu’une femme blanche a appelé la police. Elle trouvait qu’il la regardait « d’un oeil suspect » raconte-t-elle.

Dans la vidéo on voit le jeune homme qui parle à des policiers, à côté de plusieurs véhicules de patrouille. «Ils l’ont encerclé. Donc, je ne vais pas laisser le frère ici » a-t-elle rassuré ceux qui visionnaient son live.

La vidéaste se rendait dans un quartier voisin lorsqu’elle a remarqué Devin Meyers, 20 ans, en train d’être interrogé et que des policiers refusaient de le laisser passer. C’est alors qu’elle a décidé de s’arrêter et de filmer quand elle a réalisé que personne n’était avec lui. La gérante du café/restaurant était sortie pour le défendre. C’est elle qu’on aperçoit dans la vidéo, discutant avec les policiers.

«J’ai trois fils noirs et il était seul, encerclé sans raison … Personne ne filmait et je savais que je devais le faire … Si vous êtes noirs ne regardez personne c’est comme ça dans le Michigan  » a plaisanté Kimiko Adolphe.

« Je regardais autour de moi, je ne l’ai jamais menacé. Je vaquais à mes occupations … » insistait le jeune homme dans la vidéo. Finalement après une longue discussion, un des policiers a reconnu que tout cela était « absurde ». Il a annoncé au jeune homme qu’il était libre de circuler.

Devin Meyers avait rendez-vous avec sa petite au Inn Season Cafe lorsque l’incident s’est produit mardi dernier. Les internautes ont salué son calme pendant qu’il était interrogé. « Ce Facebook Live a sauvé ce jeune homme d’une arrestation abusive » a écrit un internaute.

Quant à la jeune femme qui a appelé la police, elle est restée « cachée » dans son véhicule de l’autre côté de la rue pendant tout l’incident. Les internautes regrettent que la police ne l’ai pas interrogée.