Un jeune ouvre le feu dans une fête d’anniversaire à Schoelcher

Vues : 92

[Mise à jour le 12 ai à 16:00]

Bruno Pacquit, avait seulement 21 ans, il a été tué dans la fusillade de ce dimanche matin à Schoelcher lors d’une fête d’anniversaire. Il a été tué à bout portant.

« Il avait son bol de pâté en pôt à la main », selon un témoin. Le jeune homme était inscrit dans un centre de formation professionnelle. Il n’avait  rien à voir dans l’altercation entre un participant à la soirée et le groupe des agresseurs, raconte un autre témoin de la scène.

Selon d’autres témoignages, les agresseurs étaient au nombre de 4, trois à bord d’un véhicule volé et un autre à moto. Les faits se sont déroulés à l’extérieur de la maison où avait lieu la petite fête. Des faits d’une rare violence, racontés par des témoins directs dont la mère de la jeune fille qui fêtait ses 18 ans.

L’auteur des coups de feu aurait été intercepté par des jeunes qui l’ont lynché, il fait partie des blessés. Les gendarmes sont à  la recherche des autres agresseurs qui ont déjà été identifiés. Le différend qui a déclenché ce drame, fait l’objet de nombreuses auditions menées par les enquêteurs. (© A.Livori et R.Bastide)

[Article publié le 12 mai à08:00]

C’est vers 1 heure ce dimanche matin, qu’un jeune a ouvert le feu dans une fête d’anniversaire,  d’une jeune fille de 18 ans, au quartier les Hauts de la Démarche à Schoelcher

Une fête d’anniversaire qui a malheureusement viré au drame. Peu après 1 heure du matin, une fusillade a éclaté au domicile de la famille où était célébré l’anniversaire. Peu de temps avant, selon les témoins, une altercation éclate entre la famille et un groupe de visiteurs, arrivés à l’improviste à la fête. L’un d’eux sort une arme à feu et tire sur toutes les personnes dans la maison.

Le bilan est lourd. Un jeune homme de 21 ans est décédé. Il a succombé à ses blessures durant son transfert vers l’hôpital Pierre Zobda-Quitman. Cinq autres personnes ont été blessés dont trois grièvement. Le pronostic vital de ces trois blessés par balles pourrait être engagé.

Le jeune homme soupçonné d’être à l’origine de la fusillade a lui aussi été blessé mais légèrement. Il aurait été lynché par quelques personnes présentes sur place.

Aussitôt alertés, les gendarmes ont procédé à l’arrestation de l’auteur des coups de feu.