Un jeune policier martiniquais se blesse gravement la main lors d’un contrôle à Paris

Ce samedi 9 juin 2018, un policier martiniquais se souviendra de son intervention dans le 13ème arrondissement de Paris. Blessé gravement à la main, le policier a du être opéré de toute urgence. L’officier en congé de maladie, s’en sort avec plusieurs points de sutures, un accident qui aurait pu mettre sa vie en danger.

Il est 7h40 ce samedi matin quand le policier, accompagné de trois collègues sont appelés pour un déclenchement d’alarme au Ministère de la Transition Écologique et Solidaire situé au 2 rue Alfred Fouillée. Les grilles étant fermées, l’équipe choisit de sauter les barrières pour vérifier qu’il n’y avait aucun intrus aux abords du bâtiment. C’est à ce moment que le jeune homme, né à Sainte-Marie, s’est blessé sur un pic anti-intrusion.

Entraîné et sportif, le policier en mission ne s’est rendu compte de la gravité de sa blessure qu’après coup. Saignant et une plaie au pouce droit, il sera vité aidé par ses trois collègues avant de se rendre à l’hôpital le plus proche, à la Pitié Salpétrière, toujours dans le 13ème arrondissement.

Inquiet qu’un tendon ait été déchiré, les médecins le renvoient vers un spécialiste des mains aux environs de 12 heures. Quatre heures plus tard, à l’hôpital privé des Peupliers, le jeune policier sera opéré durant une demi-heure par un chirurgien de la main qui lui posera 5 points de sutures.

Installé depuis 5 ans à Paris, le policier blessé est encore surpris de cet accident survenu durant une mission de routine.

Bien pris en charge par ses collègues, le jeune homme est désormais hors de danger. Le martiniquais reprendra ses activités dès le 25 juin. Pour l’heure, avant un prochain bilan médical, il est suivi tous les deux jours pour éviter des complications et prévenir des infections. Le samaritain se repose d’un accident de travail qui aurait pu être bien plus grave.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesGoogle