Un nourrisson abandonné dans un sac plastique et sauvé par miracle

A peine deux heures après sa naissance, le nourrisson en danger n’a eu la vie sauve que grâce à son instinct de survie. Ses cris ont intrigué des jeunes filles dans les bois où il était posé.

Le shérif Ron Freeman du comté de Forsyth a annoncé que la fillette abandonnée était dans un sac en plastique sur un tronçon isolé de Daves Creek Road, dans le sud du comté.

Dans la zone boisée où a été découvert le nourrisson il n’y a qu’une maison à proximité. Les occupants absents durant la journée sont rentrés chez eux ce jeudi soir vers 22 heures. Selon le père de famille, l’une de ses filles a entendu des cris venant de la forêt. Éclairés par des lampes de poche, le père de famille et ses filles, après quelques minutes de recherches, ont vu un nourrisson dans un sac en plastique  sous un tas de feuille. Ils ont alerté le service d’urgence, le 911.

La petite fille venait de naître elle portait encore son cordon ombilical, ont précisé les secours.

Le propriétaire de la maison, Alan Ragetz, a expliqué à la chaîne Channel 2 Action News qu’il n’aurait pas chercher l’enfant sans l’insistance de sa fille. Le père de famille pensait qu’il s’agissait d’un animal sauvage qui gémissait dans la forêt.

«C’est une intervention divine qui a permis de retrouver cet enfant», a déclaré Le shérif Ron Freeman lors d’une conférence de presse vendredi. Le nourrisson n’avait que deux heures quand IL a été laissé seule dans les bois.

L’enfant est toujours hospitalisé et les infirmières l’ont prénommé India au lieu du nom couramment donné aux inconnus, Jane Doe. Le bureau du shérif a lancé un appel à témoin et une enquête est ouverte pour retrouver les personnes coupables d’un tel acte.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images FCSO News