Un policier guadeloupéen tue sa femme, ses deux enfants et se suicide dans l’Oise

Vues : 10358

Un nouveau drame familial a eu lieu ce dimanche 10 septembre 2017 à Noyon dans l’Oise.
Une femme et deux enfants ont été tués par le mari et père guadeloupéen d’origine haïtienne.

C’est vers 11h30 que le drame a eu lieu à la gare de Noyon dans la Région Haut de France.
Plus tôt dans la journée, le couple de cinq enfants s’était disputé. L’épouse du policier qui avait en tête de quitter le domicile conjugal était partie en train avec ses jumeaux de 5 ans et un autre enfant en bas âge de trois ans.
Arrivés en gare de Noyon, le mari éconduit qui était accompagné d’une autre personne a tiré à plusieurs reprises en direction de son épouse.

L’agent de sécurité a ensuite retourné l’arme contre lui et s’est suicidé. Seul un des jumeaux de 5 ans a été épargné dans cette sanglante tuerie.
La police recherche activement l’autre individu, témoin et peut-être acteur de la tragédie. L’enquête dira si le policier a utilisé son arme de service pour ce triple homicide.

Le policier guadeloupéen exerçait à Paris et dépendait des effectifs de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) affecté à la Compagnie de garde de l’hôtel préfectoral (CGHP).

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy  ImagesLR