Un syndicaliste arrêté pendant la visite de Jean-Marc Ayrault à l’ancienne mairie de Fort-de-France

Vues : 52

[Mise à jour le 29 juin 2013]

Hervé PINTO, syndicaliste CDMT Poste et été relâché après 48 heures de garde à vue pour avoir voulu déployer une banderole à l’aéroport Aimé Césaire et à l’ancienne mairie de Fort-de-France, lors de la visite du premier ministre Ayrault .

Également en garde à vue depuis 48 heures au commissariat de Fort-de-France en Martinique, sa femme, Marie-Edna et son fils ont été libérés hier 28 juin. Dans la foulée, le militant CDMT Postes va déposer plainte contre x au…commissariat.

[Publié le 27 juin 2013]

Le syndicaliste Hervé Pinto, de la CDMT poste, a été arrêté hier 26 juin à  Fort-de-France, par les forces de l’ordre, devant un public venu nombreux assister aux cérémonies en hommage à d’Aimé Césaire.

Il a été interpellé alors qu’il tentait de déployer une banderole, pour la 2ème fois de la journée, cette fois à proximité de l’ancienne mairie de Fort-de-France où le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, inaugurait le bureau musée d’Aimé Césaire.

Le syndicaliste est toujours en garde à vue ce jour, sa famille et ses amis attendent de le voir. Il pourrait faire l’objet de poursuites.

Vidéo par Sonia Landeau